Devencore est vendue à Avison Young

Dated: 22 mars 2021

Views: 120

 

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

« Montréal est un marché incroyablement actif ; c’est une région avec un bon esprit entrepreneurial, une croissance et un développement constants, et notre agence de développement économique, Montréal International, est reconnue comme l’une des meilleures au monde », explique dans un communiqué Jean Laurin, PDG de Devencore.

Source: André Dubuc
La Presse

Une page d’histoire s’est tournée lundi. L’agence immobilière Avison Young a conclu une entente pour racheter la société montréalaise Devencore, laquelle a été au cœur des transactions commerciales au centre-ville depuis un demi-siècle.

La nouvelle équipe d’Avison Young à Montréal comptera 100 employés : 70 des anciens de Devencore et 30 en provenance d’Avison Young, « créant ainsi l’une des plus grandes sociétés immobilières commerciales de la région », indique le communiqué annonçant la transaction. Patron de Devencore, Jean Laurin deviendra PDG d’Avison Young au Québec.

Dans le milieu de l’immobilier commercial de Montréal, la vente de Devencore était dans l’air plusieurs mois avant la pandémie.

Questionné à ce sujet, le président de Devencore a réfuté l’information. Il a plutôt souligné que les discussions avec Avison Young avaient débuté il y a six mois tout au plus. « Tous mes concurrents [Colliers, CBRE, JLL] sont des sociétés cotées en Bourse. On va avoir besoin de faire des investissements majeurs en technologie. L’industrie s’en va vers l’intelligence artificielle. C’est un aspect qui a joué dans la décision de vendre », a confié M. Laurin à La Presse.

Fondée en 1972 par Phil O’Brien, la société Devencore s’effacera donc pour laisser toute la place à Avison Young.

« Une journée mouvementée », a reconnu M. Laurin, qui met fin à un chapitre couvrant pratiquement 50 ans de sa vie. Il est entré chez Devencore environ six mois après sa fondation. M. Laurin en est l’actionnaire principal depuis 25 ans.

Devencore a connu ses heures de gloire à la fin des années 1980 et au début des années 1990. Du temps de l’administration de l’ancien maire Jean Doré de l’équipe du Rassemblement des citoyens de Montréal (RCM), la firme faisait régulièrement les manchettes pour les projets audacieux dont elle faisait la promotion.

Voir l'article complet :

Source: André Dubuc
La Presse

Blog author image

Yves Monneret

Yves Monneret est courtier immobilier depuis 2007. Il a fondé l’Équipe Immobilier Select en 2007. Après avoir œuvré dans les transactions immobilières résidentielles durant les premières ann....

Latest Blog Posts

Devencore est vendue à Avison Young

 PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE« Montréal est un marché incroyablement actif ; c’est une région avec un bon esprit entrepreneurial,

Read More

Vendre sa maison dans un marché en pleine ébullition

Source : Isabelle Dubé La Presse Le phénomène de la surenchère prend de l’ampleur depuis juin 2020. Si la vigueur du marché donne des maux de t

Read More